AFEI-WEB%2520-%2520Bando-silhouettes_edi
AFEI - Logo 94x94px.jpg

Andrée Chaize était notre amie

25/01/2021

AFEI-WEB%20-%20Bando-silhouettes_edited.

Andrée Chaize était notre amie, la doyenne de notre association, celle qui, pour les plus jeunes d’entre nous, incarnait le grand bond des femmes de l’invisibilité à l’Histoire, de la protection sous tutelle à l’exigence de justice.
Présidente de l’association des Femmes élues de la Loire qui a rejoint le réseau Elles aussi en 2010, était-elle en 1992, à la cofondation d’Elles aussi via la FACM( Fédération des associations de conseillères municipales et femmes élues), nous ne savons le dire, mais à coup sûr jusqu’à sa dissolution, elle aura été présidente de la Fédération d’associations de femmes élues.

Andrée était habitée par l’idée que les femmes sont une force pour l’avenir de la démocratie, si elles savent à partir de leurs expériences et compétences personnelles, agréger ces morceaux d’histoires singulières en une force de transformation de leur situation dans tous les champs : profession, culture, éducation, santé. Pour cela, son arme absolue était l’accès à l’espace politique et l’exercice d’une autonomie, sans arrogance ni agressivité, avec ténacité donnant la preuve de sa légitimité par ses actions ou celles qu’elle entraînait.
Européenne convaincue, elle déployait dans le champ de la démocratie locale une infatigable activité : éveil à la citoyenneté, éducation et formation civique de tous publics, articles dans le magazine « Commune passion » ou « Essor 42 » qui brassaient aussi bien les statistiques chiffrées des élections dans le département que les recommandations aux élues pour s’engager dans la campagne « Octobre rose », la lutte contre le sexisme, la diplomatie féministe ou la nomination de lieux publics par des noms de femmes.
Toute notre gratitude va à Andrée, cette vieille dame généreuse, toujours élégante, toujours debout sûre de son droit et déterminée, que nous rêvions immortelle.
Elles aussi, le 19 janvier 2021

AFEI-WEB%2520-%2520Bando-silhouettes_edi
AFEI - Logo 94x94px.jpg

Hommage à GisèleHalimi

le mardi 28 juillet 2020

AFEI-WEB%20-%20Bando-silhouettes_edited.

L’association des femmes élues de l’Isère (AFEI) tient à rendre hommage à la femme, à l’avocate et à la féministe que fût Gisèle Halimi, disparue aujourd’hui . Si la vie l’a quittée, elle reste présente parmi nous par le souvenir qu’elle laisse d’une grande figure, essentielle dans l’évolution de la condition des femmes, en France mais aussi en Europe et ailleurs dans le monde.
Gisèle Halimi, hors le fait qu’elle a, par son action et ses convictions largement inspiré la loi Veil pour la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), militante dans l’âme, avait créé le mouvement « Choisir » en 1971 avec Simone de Beauvoir et a alimenté, tout au long de sa vie par ses écrits et ses initiatives, l’évolution de la cause féminine. Plus encore, elle a entrepris une grande étude dans les années 2000 sur les différentes lois appliquées en Europe, prenant en compte les spécificités féminines et favorisant l’égalité entre les femmes et les hommes. Cette étude intitulée : « La clause de l’Européenne la plus favorisée » a fait l’objet d’une publication en 2008 qui doit inspirer encore aujourd’hui les élu.e.s de notre pays comme de l’Europe pour faire avancer « la cause des femmes ».
Enfin, nous n’oublions pas que Gisèle Halimi fût députée de l’Isère de 1981 à 1986. Elle a durant son mandat sensibilisé les élues locales à l’importance de s’impliquer dans des politiques locales capables d’améliorer le sort des femmes au quotidien. A ce titre, l’AFEI la remercie infiniment et propose aux élu.e.s locaux de dénommer une rue ou un équipement Gisèle Halimi pour que son engagement ne soit pas oublié.

AFEI-WEB%2520-%2520Bando-silhouettes_edi
AFEI - Logo 94x94px.jpg

Violences conjugales en temps de confinement

AFEI-WEB%20-%20Bando-silhouettes_edited.

L’association des femmes élues de l’Isère vous rappellent que les institutions et organismes compétents travaillent et sont à même de répondre aux appels d’aide de la part des personnes concernées, victimes et auteurs.

Victimes : 3919 est le 1er n° de tel à leur disposition . En fonction des situations présentées les personnes seront orientées auprès des associations dûment habilitées à agir :

En cas d’urgence : le 17 et le 114 par SMS

internet : site : arretonslesviolences.gouv.fr (24h/24 et 7j/7. Plateforme sur laquelle des policiers et des gendarmes formés répondent 24 heures sur 24. C’est anonyme et gratuit.)

Urgence IVG : N° vert : 08 00 08 11 11 (gratuit et anonyme, ne laisse pas de trace sur les factures de téléphone).

Pour les élues, voici des tableaux récapitulatifs des coordonnées de tous les organismes concernés, diffusé par la délégation départementale aux droits des femmes de l’Isère

Auteurs : n° vert 08 019 019 11 ou

L’association Passible : 06 89 27 92 10

Parce que prendre en charge les auteurs de violences conjugales c’est aussi protéger les victimes et leurs enfants et surtout prévenir ces violences : Un Numéro pour les auteurs où ils trouveront des psychologues pour les aider à désamorcer leur violence et les empêcher de passer à l’acte…

Coordonnées des organismes d’aide aux victimes de violences conjugales :

Ce message évoluera en fonctions des informations qui nous parviendront. Vous pouvez ajouter les coordonnées locales de vos CCAS, Gendarmerie, Police…
Le Bureau AFEI

AFEI-WEB%2520-%2520Bando-silhouettes_edi
AFEI - Logo 94x94px.jpg

questionnaire parité adressé aux candidats aux municipales

26 mars 2020

AFEI-WEB%20-%20Bando-silhouettes_edited.

Nous faisons notre possible pour l’envoyer à chaque liste mais il est très difficile d’identifier les adresses mails de chacune. Certaines l’affichent réellement, d’autres la masquent sur leur site web ou ne disposent que d’une page Facebook ; ce qui ne nous facilite pas la tâche.
Le voici donc :
Questionnaire Parité FH -candidats Elections municipales 2020

Merci de nous le renvoyer par mail, dûment rempli et scanné…

Le Bureau

AFEI-WEB%2520-%2520Bando-silhouettes_edi
AFEI - Logo 94x94px.jpg

L’Association des femmes Elues de l’Isère et le réseau national « Elles aussi » alertent les candidat.e.s aux municipales 2020

26 mars 2020

AFEI-WEB%20-%20Bando-silhouettes_edited.

La parité femme-homme dans les instances politiques est en vigueur depuis 20 ans en France. Pourtant l’examen de l’organisation des exécutifs municipaux et intercommunaux par le Haut Conseil à l’Egalité femme-homme (HCE) révèle encore une inégalité de fait dans la répartition des pouvoirs entre les femmes et les hommes, avec une forte répartition stéréotypée des délégations municipales comme intercommunales.* Il révèle également une minoration réelle des femmes dans les conseils et exécutifs intercommunaux. Pour les plus hautes responsabilités, les maires sont à 84 % et les présidents des intercommunalités à 92 %, des hommes.

Si la loi sur la parité FH s’applique désormais dans les communes de plus de 1000 habitants pour la parité dans les conseils municipaux, que va-t-il se passer dans les plus petites communes ? Et, qu’en sera-t-il de leurs exécutifs ? Comment les conseils intercommunaux et leurs exécutifs seront-ils composés ?
C’est à tous ces constats et à toutes ces questions que l’Association des Femmes Elues de l’Isère et le réseau national Elles aussi souhaitent des réponses et veulent connaitre les intentions en la matière de parité, de la part des candidat.e.s « têtes de liste » aux élections municipales et intercommunales de mars 2020 pour l’établissement de leurs futurs exécutifs et pour leur représentation dans les instances intercommunales.
Un questionnaire sera prochainement envoyé aux candidats déclarés dans les communes. Les résultats seront publiés afin que les électrices et les électeurs soient informé.e.s de leurs intentions.

AFEI-WEB%2520-%2520Bando-silhouettes_edi
AFEI - Logo 94x94px.jpg

OSEZ être élue ! Citoyenne aujourd’hui, maire demain !

RDV le 9 novembre 2019 à 10h

AFEI-WEB%20-%20Bando-silhouettes_edited.

Si vous vous posez des questions sur comment s’engager et conduire une camapagne électorale, cet atelier est pour vous !
Un atelier pour celles qui se lancent dans la campagne municipale pour bien comprendre les règles juridiques à ne pas manquer ! Merci de nous avertir si vous pensez venir. (pas la peine de vous excuser si vous ne venez pas)…
le 9 novembre 2019 à 10h dans nos locaux
2 ter, rue Joseph Fourier à Grenoble (38000)

AFEI-WEB%2520-%2520Bando-silhouettes_edi
AFEI - Logo 94x94px.jpg

Combattre le voilement, conférence de Fatiha Agag-Boudjahlat : 14 novembre 2019

14 novembre 2019

AFEI-WEB%20-%20Bando-silhouettes_edited.

Ce n’est pas parce que nous ne cautionnons pas le voilement des femmes que nous pouvons nous permettre d’apostropher et d’asséner une autre injonction, contraire, qui plus est, en public à des femmes voilées. Pour autant, pourquoi le voile va-t-il au delà du religieux ? Pourquoi nous ne pouvons pas faire comme s’il était un « habit comme un autre » ? Comment faire pour stopper sa prolifération et respecter les principes laïques et d’égalité femme-homme sans créer toute ces confusions qui se révèlent aujourd’hui, notamment dans l’espace et les services publics ?

Avec Fatiha Agag-Boudjahlat, nous tenterons d’esquisser quelques principes et solutions…
Jeudi 14 novembre 2019 à la Plateforme, place de Verdun à Grenoble : 18h30
Pour mieux vous accueillir, Merci de nous dire si vous avez l’intention de venir… sur notre adresse mail : afei38@orange.fr